Incubateur
12.09.2014

Interview - Margoconsulting en Pologne

CHARLES-ALEXANDRE GAMBA

Après une première expérience en tant qu’Ingénieur d’affaires chez Margoconseil à Paris, Charles-Alexandre Gamba s’est lancé un défi : créer Margoconsulting à Varsovie, en Pologne. Diplômé de l’Ecole des Mines d’Alès, Charles-Alexandre a passé une année de sa scolarité à Polytechnique Varsovie et y travaille aujourd’hui pour Margoconsulting.


Comment l’idée de créer Margoconsulting en Pologne vous est-elle venue?
C’est en étudiant à Varsovie lors de mon cursus à Polytechnique que j’ai découvert la Pologne. J’ai été saisi par l’essor et le potentiel de ce pays en réalisant une étude marché pour une société de conseil.
L’Ecole des Mines d'Alès, où j’ai étudié, est une école "d’ingénieur-entrepreneur". J'ai toujours eu l'ambition de créer une activité from scratch. Margoconseil et la Pologne m'ont permis de relever ce challenge.
Plus concrètement, avant de me rendre à Varsovie pour créer Margoconsulting, j’ai réalisé un Business Plan que j’ai présenté à Olivier Hémar et Xavier Lagarrigue (ndlr. les deux fondateurs de Margoconseil) en septembre 2013. Un mois plus tard, j’étais sur place et commençais à établir mes premiers contacts.
 
Quelles sont les difficultés auxquelles vous avez fait face ?
Il a fallu que je m’accoutume à la culture polonaise. Par exemple, avant de prospecter, j’ai dû adapter mon approche : faire connaître Margoconsulting, apprendre à nous positionner par rapports aux concurrents sur le marché et trouver mes contacts. Ensuite, mes premiers rendez-vous avec des clients ont été de vrais défis à cause de la barrière de la langue. Mais aujourd’hui, c’est du passé. Désormais nous sommes deux puisque Karolina m’a rejoint en tant qu’HR Manager et m’aide beaucoup.
Au-delà de la dimension Business, la dimension psychologique est très importante lors de la création d'une société, notamment la persévérance de continuer à avancer malgré les difficultés. Il ne faut pas perdre de vue son but car c'est un exercice challengeant,  difficile et long. Grâce à l'ambition de Margoconseil, j'ai l'opportunité de développer tous les jours des qualités que je n'aurais pas eu la possibilité de développer en France.  J'apprends à repousser mes limites chaque jour pour atteindre mes objectifs.
 
Le secteur sur lequel vous vous positionnez est-il le même que pour Margoconseil (cf. IT et Finance)?
La structure du marché est différente en Pologne. En France, nous sommes spécialisés en finance de marché et en IT. En Pologne, nous conservons cet A.D.N et travaillons également avec des banques de détail et le secteur de l’assurance.



KAROLINA GOSS

Après avoir exercé le métier de chasseuse de têtes en IT pendant 5 ans, Karolina Goss a rejoint Margoconsulting en début d’année.

Qu’est-ce qui vous a convaincu de rejoindre Margoconsulting ?
J’ai d’abord reçu un appel de Charles-Alexandre qui m’a présenté Margoconsulting. Il m’a proposé de rencontrer l’un des associés pour qu’il m’explique le défi que représentait la création de la société en Pologne. Notre rencontre a de suite était concluante car nous partageons les mêmes valeurs. J’ai été attirée par la vision RH de l’entreprise. Je recrute mais je gère aussi la carrière des consultants,  comme ce qui se fait déjà à Paris. Cet aspect complet et qualitatif m’a convaincue.
 
Quels  profils recrutez-vous en Pologne ?
Je recherche les mêmes compétences qu’à Paris, à savoir des experts en maîtrise d’ouvrage sur des sujets en finance, en gestion de projet et des ingénieurs étude et développement sur des technologies comme le C#, le C++ et le Java. Je ne me focalise pas que sur une technologie ou une problématique en particulier, je recherche avant tout de forts potentiels.
 
Lorsque vous présentez Margoconsulting à un candidat, quels sont les points que vous mettez en avant ?
L’aspect qualitatif est un élément clé. Nous ne proposons que des sujets à forte valeur ajoutée. Selon moi, cet aspect est essentiel et va de pair avec le suivi de carrière personnalisé que nous offrons. Notre expertise se situe là : notre démarche nous permet d’être proche de nos consultants et de répondre de façon précise aux besoins exprimés par nos clients.
 
A l’heure actuelle, quels sont vos premiers résultats ?
La première satisfaction vient des candidats. Ils font des retours très positifs sur leurs entretiens chez Margoconsulting et apprécient la qualité de nos échanges. Plus concrètement, nos trois premiers consultants ont démarré et plusieurs entretiens finaux ont lieu en ce moment-même. Cela nous donne envie de continuer car les premiers résultats sont enthousiasmants.

©2013 Margoconseil, tous droits réservés. Crédits